Urban jungle : des plantes dans la maison

Urban jungle : des plantes dans la maison

Il existe tellement de bonnes raisons d'inviter les plantes dans votre intérieur qu'il est difficile de s'en passer !

Leur aspect esthétique apporte de la vie dans la maison, une touche de chaleur nécessaire dans des intérieurs qui ont parfois besoin de personnalité. Mais les plantes aident également à se concentrer, à être de meilleur humeur, et certaines aideraient même à améliorer la qualité de l'air.

Voici quelques idées pour apporter de la verdure dans votre intérieur.

Profiter des recoins inexploités

Derrière un canapé, dans l'angle d'une pièce, sur un rebord de fenêtre... Certains recoins de la maison sont parfois inutilisés et impossible à exploiter pour du rangement. Profitez-en pour les remplir de plantes.

Par exemple le long d'un canapé : on dispose plusieurs plantes au port haut et large, dans un style luxuriant, pour les voir contraster avec le mur et entourer le canapé d'une jungle accueillante.
Les rebords de fenêtres sont aussi des endroits intéressants, notamment pour les plantes qui ont besoin de beaucoup de lumière. Attention cependant : si l'exposition au soleil est directe et trop forte, évitez les plantes au feuillage fragile et privilégiez des succulentes ou des cactus.

Plantes autour du canapé et sur le rebord de fenêtre

(Source : Gauche : Photo de Carlos Martinez, intérieur d'Olivier Granet - Gaztelur, via Planete Deco / Droite : Photo de Brittany Purlee, intérieur d'Anna Zajac, via Apartment Therapy)

Certains angles ou renfoncement, sur un palier d'escalier ou dans un couloir peuvent également être de bon lieux à plantes.
Ci-dessous (à gauche) les habitant de cette maison ont choisi d'utiliser la zone juste sous l'escalier : un endroit souvent inexploité et difficilement optimisable. A droite, on utilise aussi l'espace créé par l'escalier en disposant des plantes retombantes le long de la rambarde sur le palier de l'escalier.

Plantes sous l'escalier ou sur le palier

(Source : Gauche : Domino via Pinterest / Droite : photo de Bethany Nauert pour Apartment Therapy)

Opter pour une seule plante géante ...

Pour un effet incroyable, tout en limitant l'entretien à une seule plante verte : choisissez une plante géante. Elle occupera l'espace comme une sculpture végétale, donnera beaucoup de caractère à votre intérieur, mais n'exigera pas de vous un arrosage trop long dû à de trop nombreux pots...

Vous pouvez choisir une plante plus petite mais dont le potentiel de croissance est fort : vous ferez ainsi des économies et vous aurez le plaisir de voir pousser votre plante peu à peu... Tournez-vous alors vers un caoutchouc (Ficus elastica), ou un simple ficus benjamina, ou encore un monstera deliciosa : une plante qui pousse beaucoup et donnera rapidement une ambiance de jungle à votre maison.

Plante géante dans le salon : ficus elastica et plantes tropicales

(Sources : Gauche : photo d'Emily Billings, intérieur de Melissa Miranda et Ulises Serret via Apartment Therapy /  Droite : Carrie Waller, intérieur de Leah Goren, via The Glitter Guide)

Monstera deliciosa plante tropicale faux philodendron

(Source : Gauche : vu sur Floritismo / Droite : Home & Garden via Pinterest)

... ou regrouper plusieurs petites plantes dans le même endroit

Si vos plantes sont petites ou de taille moyenne, regroupez-les au même endroit pour créer un ensemble esthétique : choisissez le coin d'une pièce, un banc ou un petit meuble... Elles se plairont probablement mieux ensemble, surtout s'il s'agit de plantes tropicales qui aiment l'humidité. Par ailleurs cela vous facilitera la tache pour les arroser au lieu de courir d'un coin à l'autre de la maison.

Plantes vertes d'intérieur regroupées

(Source : Gauche : Restored via Atelier Rue Verte / Droite : vu sur Let it be)

Exploiter les murs et les plafonds pour suspendre des plantes

Cette solution a l'avantage de ne pas prendre d'espace au sol, tout en créant un effet graphique très intéressant pour l'oeil et la déco.
On suspend des pots au plafond ou directement au mur selon l'effet désiré.
On peut choisir une plante seule pour la mettre en valeur, ou bien opter pour un regrouper de plusieurs plantes suspendues si on veut créer un effet jungle luxuriant.

Plantes suspendues et mur végétal

(Source : Gauche : Interieur de Melodie, sur Herz&Blut / Droite : photo d'Ellie Arciaga Lillstrom pour Apartment Therapy, studio-atelier de Melanie Abrantes Design)

Vivre dans une véritable jungle urbaine

Pour les passionnés de plantes qui n'envisagent pas de vivre ailleurs qu'au milieu des végétaux, on peut créer une véritable jungle urbaine chez soi.
Cela demande de l'entretien, du temps et beaucoup d'amour pour ces belles plantes.
Le style pourra parfois paraitre trop chargé, mais je trouve qu'il y a tout de même une certaine beauté (presque sauvage) dans ces intérieurs totalement végétalisés...
Alors pour le plaisir des yeux, voici quelques photos de jungles intérieures :

Jungle urbaine plantes d'intérieur

(Sources : Gauche : Little Venice Rooms - Maida Vale et The Stylish Gypsy / Droite : Casa dos Outros, Zizi Carderari, via Miss Moss)

En terme de jungles urbaines, on peut aussi s'inspirer de boutiques de plantes joliment aménagées, comme ci-dessous (à droite), avec la boutique Wildernis à Amsterdam.
On peut y piocher de bonnes idées et de l'inspiration : plantes retombantes suspendues à des cables, plantes accrochées au mur ou posées sur des étagères murales, petits regroupements de plantes posées au sol....

Plante interieur jungle urbaine

(Sources : Gauche : Luisa Brimble sur Flickr / Droite : photo de Binti Home, Boutique Wildernis à Amsterdam)

A vous de vous montrer créatifs avec les plantes. N'oubliez pas de tenir compte de l'exposition de votre appartement, et des besoins de chaque plante.En en prenant soin, elles deviendront de véritables compagnes de vie, et vous pourrez même vous amuser à créer des boutures à échanger ou à offrir à vos proches.

Note : Renseignez-vous auprès d'un professionnel si vous avez des enfants en bas-âge ou des animaux de compagnie : certaines plantes peuvent se révéler toxiques si elles sont ingurgitées ou leur sève est parfois irritante...

Photo de couverture : Photo de David Cleveland, styling de Sally Cullen, pour The Guardian

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

07/11/2017 09:01:36

Libellés : Bohème , Jardin & plantes