Fauteuil Marlène en canne de rotin naturelle

379,00 €

Dans un style résolument vintage, le fauteuil Marlène séduit par la simplicité de ses courbes.
Le rotin naturel apporte un style rétro tout en garantissant une grande solidité et une légèreté pratique pour déplacer le fauteuil facilement.

Disponibilité : Disponible
Livré en pas de porte sous 15 jours
Coussin :
Quantité

  • Paiement en 3 fois sans frais par CB
    Paiement en 3 fois sans frais par CB
    , soit :

    En savoir +

  • Des marques d'excellence
    Des marques d'excellence
  • Livraison gratuite sur tout le site
    Livraison gratuite sur tout le site

    Voir les conditions

  • Satisfait ou remboursé
    Satisfait ou remboursé

    Voir les conditions

  • Info produits : <strong>04.95.05.72.29</strong>
    Info produits : 04.95.05.72.29

    9h-19h, du lundi au samedi

Le rotin naturel est tissé avec un grand savoir-faire artisanal depuis trois générations chez Kok Maison.
La qualité du tissage apporte une grande solidité et des finitions soignées.

La canne de rotin provient de jungles d'Indonésie, il s'agit d'une liane au coeur tendre et à l'écorce dure : une combinaison qui assure une grande robustesse tout en permettant de travailler le rotin pour obtenir de jolies courbes très esthétiques.

Un coussin intégral est disponible en option supplémentaire, afin d'ajouter un confort moelleux à votre fauteuil.
Le coussin est déhoussable. Le revêtement est 100% en Olefin, un textile résistant aux UV et déperlant. Il est lavable à froid (pas d'essorage et un séchage à l'air libre).
Le garnissage est en mousse polyéther 30kg/m3 et ouate de polyester.

Hauteur 97 cm
Largeur 66 cm
Profondeur 84 cm
Hauteur assise 34 cm
Matière Rotin
Matériau en détail Fauteuil : Canne de rotin naturelle / Coussin : Revêtement 100 Olefin, garnissage mousse polyéther 30kg/m3 et ouate de polyester
Coloris Beige, Marron
Coloris en détail Naturel
Montage Déjà monté

La livraison du fauteuil Marlène est gratuite.
Elle est réalisée sous 15 jours devant chez vous (livraison en pas de porte).